De quels justificatifs j'ai besoin pour faire un prêt sur gage ?

LISTES DES JUSTIFICATIFS ACCEPTES

Pour faire un prêt sur gage, vous devez disposer d’un justificatif d’identité en cours de validité et d’un justificatif de domicile de moins de trois mois. Dans certains établissements, il faut également présenter un avis d’imposition ou de non-imposition.

Voici la liste des documents qui sont généralement acceptés par les établissements. Pensez à vérifier auprès du Crédit Municipal le plus proche de chez vous en cas de doute (carte des Crédits Municipaux)

Justificatifs d’identité acceptés :

Carte nationale d’identité française ou étrangère (en cours de validité)

OU Passeport français ou étranger

OU Carte de ressortissant d’un état membre de l’Union européenne

OU Carte de ressortissant de l’Espace économique européen

OU Attestation provisoire de séjour

OU Titre de séjour

 

Justificatifs de domicile acceptés :

Bail de moins de 3 mois

OU Quittance de loyer de moins de 3 mois, à l’exception de la quittance manuelle

OU Facture ou échéancier d’un fournisseur de gaz ou d’électricité

OU Facture ou échéancier d’une compagnie des eaux

OU Facture de téléphone fixe ou mobile

OU Attestation de droits de la sécurité sociale de moins de 3 mois

OU Notification de la Caisse d’allocations familiales de moins de 3 mois

OU Avis d’imposition ou de non imposition de l’année en cours

OU Taxe d’habitation de l’année en cours

Attention :

Dans certains établissements, sans justificatif de propriété, un homme ne peut déposer en gage un bijou de femme et inversement.

Pour les personnes hébergées, munissez-vous d’une déclaration sur l’honneur de l’hébergeant, de sa pièce d’identité et d’un justificatif de domicile de l’hébergeant.